Étant donné que l’industrie manufacturière représente dix-huit pour cent de la consommation d’énergie en France, c’est elle qui a le plus à gagner de la mise en œuvre d’améliorations en matière d’économie d’énergie. Les coûts énergétiques sont inévitables et font de plus en plus partie du résultat net des fabricants.

Alors que certaines installations atténuent leurs coûts énergétiques en installant une production renouvelable sur site, il existe des mesures d’économie d’énergie plus basiques que tout le monde devrait étudier en premier. Ces mesures peuvent avoir un impact considérable sur vos factures d’électricité et améliorer l’efficacité énergétique globale de votre installation. Voici donc quelques conseils élémentaires d’économie d’énergie pour les fabricants.

1. Éclairage

Éteindre les lumières reste l’un des moyens les plus simples d’économiser de l’énergie, mais il est surprenant de constater que les lumières restent souvent allumées, même lorsque personne ne se trouve dans la zone éclairée. Ce problème est aggravé lorsque les employés entrent et sortent de divers bâtiments et zones de travail dans l’exercice de leurs fonctions.

Intégrez des systèmes d’éclairage automatisés qui effectuent des réglages en fonction de l’occupation de la pièce ou de la lumière du jour disponible. Vous pouvez également installer des interrupteurs jour/nuit pour contrôler automatiquement l’éclairage extérieur. De plus, installez des détecteurs de mouvement qui n’allument les lumières que lorsque la zone est utilisée. Rappelez-vous que la prime CEE peut vous aider à financer des travaux d’économies d’énergie.

2. Ne faites fonctionner les équipements que lorsque cela est nécessaire

Veillez à éteindre les machines et les équipements lorsqu’ils ne sont pas utilisés. En parcourant votre usine après les heures de travail et en vous assurant que les équipements sont éteints lorsqu’ils ne sont pas utilisés, vous pouvez réaliser d’importantes économies au fil du temps.

Plus précisément, réduisez la pression de fonctionnement de votre compresseur d’air, vérifiez qu’il n’y a pas de fuites et éteignez-le complètement lorsqu’il n’est pas utilisé. L’air comprimé représente à lui seul 10 % de la consommation d’énergie des secteurs industriels.

3. Réduire le délai de fermeture des portes

Les portes automatiques sont un excellent moyen pour les entreprises de fabrication, qui ont besoin d’une chambre froide ou d’un entrepôt réfrigéré d’économiser de l’énergie car elles utilisent des capteurs ou un délai pour fermer la porte. Il est possible de réaliser des économies d’énergie en réduisant le délai de fermeture des portes automatiques et en limitant autant que possible la fréquence d’accès à la chambre froide.

4. Nettoyer et entretenir les équipements

Un nettoyage régulier et un entretien planifié de vos équipements électriques et mécaniques vous permettront d’optimiser leurs performances et leur durée de vie, ce qui peut se traduire par des économies d’énergie.

5. Climatisation et chauffage

Le chauffage et la climatisation consomment environ 20 à 40 % de l’énergie d’un bâtiment. Les nouveaux systèmes de chauffage et de climatisation sont beaucoup plus efficaces que les anciens, il peut donc être utile de faire remplacer les systèmes de plus de 10 ans. Les radiateurs soufflants et les radiateurs portatifs consomment des quantités importantes d’électricité et grugent les factures d’électricité, il faut de ce fait les décourager. Enfin, veillez à ce que votre climatisation et votre chauffage soient réglés de manière optimale en fonction des saisons.